Interception Orthodontique Paris 17ème

Prendre rendez-vous
Prendre rendez-vous
  • Nom complet*Prénom et nom
    0
  • Numéro de téléphone*
    1
  • Motifs*(optionnel)
    2
  • 3

Un traitement orthodontique implique plusieurs phases successives afin d’obtenir les résultats recherchés. Parmi elles, on retrouve l’étape d’ « interception » qui se situe au tout début du traitement.

L’interception orthodontique est un type de traitement en orthopédie dento-faciale dont la vocation est d’intercepter une anomalie naissante constatée au niveau de la mâchoire et de la dentition chez l’enfant en pleine croissance.

L’orthodontie d’interception est bien souvent la première étape dont le but est d’atténuer le désordre dentaire constaté et de faciliter grandement un traitement orthodontique classique dans un second temps, tel que le port d’un appareil dentaire fixe ou de gouttières orthodontiques Invisalign.

Orthodontiste et chirurgien dentiste, depuis des années, le docteur Florence Ohana Chpindel accompagne de nombreux enfants en interception orthodontique à Paris 17ème, dans son cabinet d’orthodontie tout équipé.

L’interception en orthodontie

Cette étape de l’orthodontie fait partie intégrante de l’orthopédie dento-faciale, une spécialité ayant pour objectif de rétablir les conditions indispensables pour un développement « normal » des dents.

Pour mener à bien cette phase, le praticien est bien souvent amené à combiner différentes spécialités comme la kinésiologie, la logopédie, la posturologie ou encore l’ostéopathie.

 

Traitement interception orthodontie paris 17

Qu’est-ce que l’interception orthodontique ?

L’interception orthodontique a pour objectif d’intercepter une malposition, une malocclusion ou une mauvaise posture de la dentition chez les patients enfants. Par anticipation, ce type de traitement orthodontique vise à rétablir un développement normal de la mâchoire et de la denture lors de la croissance, c’est pourquoi elle fait partie de l’orthopédie dento-faciale.

De ce fait, en cas d’anomalie dentaire manifeste, l’orthodontie d’interception doit être mise en place le plus tôt possible chez l’enfant, parfois dès l’âge de 4 ans et de préférence avant 12 ans. Pour une action correctrice efficace, le traitement d’interception peut associer l’orthodontie à d’autres disciplines médicales, telles que l’ostéopathie, la kinésiologie, la logopédie ou la posturologie, comme nous le pratiquons dans notre cabinet d’orthodontie à Paris 17ème.

En général, l’interception orthodontique précède, dès l’enfance, le port d’un appareil dentaire classique ou invisible à l’adolescence, afin de limiter l’ampleur du dysfonctionnement dentaire et de faciliter le redressement définitif des dents du patient lors du traitement orthodontique ultérieur.

Le docteur Florence Ohana Chpindel propose un traitement d’interception orthodontique à Paris 17ème, dans son cabinet d’orthodontie spécialisé, afin que votre enfant puisse retrouver une croissance normale de la mâchoire et de la dentition.

Comment ça se passe ?

L’interception est réalisée le plus tôt possible. En fonction des éventuelles malpositions et dysfonctions, il est possible que cette étape soit démarrée avant l’âge de quatre ans. Après 12 ans, la mise en place d’une interception devient peu pertinente.

Dans tous les cas, l’orthodontiste travaille en étroite collaboration avec le jeune patient. Ce dernier étant amené à porter des dispositifs fixes ou amovibles permettant de prévenir certaines irrégularités comme :

  • Une croissance transversale du maxillaire qui est limitée à cause d’un articulé croisé latéral ;
  • Une déviation de la mandibule impliquant également un menton déplacé lié à un articulé croisé ;
  • Inversion ou supraclusion des incisives bloquant la croissance des mâchoires ;
  • Maxillaires (inférieur ou supérieur) pas suffisamment développés.

Dans quel cas recourir à l’interception orthodontique ?

Un traitement orthodontique d’interception est prescrit lorsque le jeune patient, âgé de 4 à 12 ans, présente des signes de malposition, de malocclusion, de dysfonctionnement ou de croissance anormale de la mâchoire et de la denture.

Plus précisément, un traitement d’interception orthodontique peut être mis en place en cas de croissance transversale du maxillaire, limitée en raison d’un articulé croisé latéral, ou encore en cas de déviation de la mandibule impliquant un déplacement du menton chez le patient enfant.

L’orthodontie d’interception est également pertinente lorsqu’est constatée une inversion ou supraclusion des incisives bloquant la croissance des mâchoires, ou encore un développement manifestement insuffisant des maxillaires de l’enfant.

Orthodontiste et docteur en chirurgie dentaire, le docteur Florence Ohana Chpindel accompagne et propose depuis des années à de nombreux enfants des traitements d’interception orthodontique à Paris 17ème afin de rétablir les conditions nécessaires à un développement sain de leurs dents.

Les enjeux d’une interception

Réalisée au plus tôt, une interception permet de corriger plus efficacement certaines dysfonctions. Elle permet alors d’éviter une accentuation de la malocclusion.

À titre d’illustration, un décalage de seulement 6 millimètres entre les incisives du bas et du haut peut conduire à une interposition  de la lèvre inférieure au moment de déglutir. Dans certains cas, l’existence d’une telle interposition peut aggraver la mauvaise position de départ.

Nous pouvons également traiter le problème de béance entre les incisives du haut et du bas. Dans ce cas, les dents supérieures ne recouvrent pas du tout (ou seulement très peu) les dents inférieures. De ce fait, la langue a tendance à être projetée vers l’avant, aggravant encore plus la malformation.

Quels sont les avantages de l’interception orthodontique ?

Le principal avantage de l’orthodontie d’interception est l’anticipation, pour corriger à temps un début d’anomalie dentaire dès les premiers signes et éviter des désordres et dysfonctionnements beaucoup plus aggravés, comme nous en faisons l’expérience depuis des années dans notre cabinet d’orthodontie à Paris 17ème.

En cela, l’interception orthodontique peut aussi vous économiser des frais d’orthodontie voire de chirurgie orthognatique beaucoup plus importants dans le cas où le désordre dentaire ne serait pas intercepté suffisamment tôt. Il pourrait s’amplifier au point d’entraîner de lourdes conséquences sur la dentition et sur la santé globale de votre enfant.

En effet, les dents sont connectées à l’ensemble du corps, en particulier à la respiration, la déglutition, la mastication. Intercepter un problème dentaire, c’est également prévenir des dysfonctionnement au niveau de ces fonctions vitales essentielles. Pour tout renseignement ou prise de rendez-vous en interception orthodontique à Paris 17ème, vous pouvez appeler le cabinet du docteur Ohana Chpindel au 01 46 22 66 66.

Comment se déroule un traitement orthodontique d’interception ?

Avant de mettre en place un traitement orthodontique d’interception, une première consultation chez l’orthodontiste est à prévoir afin d’évaluer la situation et de réaliser un premier diagnostic de la mâchoire et de la dentition de l’enfant.

Si une anomalie naissante est détectée au niveau de l’alignement et du positionnement des dents, l’orthodontiste conçoit le dispositif d’interception nécessaire pour rétablir un développement normal de la dentition.

Pour cela, des radiographies et une prise d’empreinte dentaire 3D peutvent être effectuée. Notre cabinet d’orthodontie à Paris 17ème est équipé à la pointe des technologies dentaires pour réaliser cette étape clé de la prise des mesures avec la plus grande précision.

C’est alors que l’orthodontiste installe l’appareil orthodontique d’interception s’il est fixe, ou vérifie le bon positionnement et la bonne tenue du dispositif orthodontique d’interception s’il est amovible.

Le praticien transmet à l’enfant et aux parents les consignes d’orthodontie à respecter tout au long du traitement, notamment en matière de brossage des dents, ou de port et de nettoyage de l’appareil amovible.

Pour un résultat efficace, le patient enfant et ses parents doivent jouer le jeu en suivant à la lettre les instructions de l’orthodontiste. Ne pas porter l’appareil orthodontique tous les jours ou toute la journée, par exemple, alors que c’est nécessaire, peut annuler l’action correctrice bénéfique du dispositif d’interception : c’est pourquoi il faut être discipliné.

Des rendez-vous réguliers sont également programmés pendant le processus d’interception orthodontique, afin de vérifier que tout se passe bien. Ainsi, depuis des années, nous accompagnons de nombreux enfants, adolescents et leurs parents en orthodontie à Paris 17ème.

À la fin du traitement d’interception orthodontique et en fonction des résultats obtenus, le praticien doit assurer un suivi de l’évolution de la mâchoire et des dents du jeune patient. Cet accompagnement permet de déterminer si le port d’un appareil dentaire fixe ou autre type de traitement orthodontique est nécessaire à l’adolescence.

Les effets

Grâce à une interception, différents résultats sont obtenus. En fonction du cas, la croissance est stimulée. Tout trouble fonctionnel est « intercepté » et les conditions d’équilibres sont restaurées.

Au final, cette intervention précoce en orthodontie permet un développement plus « normal » des dents définitives.

L’interception est très fréquemment une première étape de traitement. Elle ne remplace souvent pas la pose d’un appareil fixe quelques années plus tard afin de mieux aligner les dents pour une correction à la fois parfaite et durable. Mais surtout l’avantage de cette interception est qu’elle allège et simplifie la deuxième étape de traitement chez l’adolescent qui souvent est peu motivé par un traitement complexe de multibagues ; alors qu’un enfant en primaire ou au collège est impatient d’avoir son appareil d’orthodontie ! Donc c’est plus simple pour le praticien mais aussi et surtout pour le patient.

Pour en savoir plus sur l’interception orthodontique

Vous avez une question sur l’interception orthodontique ? Vous voulez savoir comment mettre en place un traitement orthodontique d’interception pour votre enfant ?

Orthodontiste et docteur en chirurgie dentaire, le docteur Ohana Chpindel vous conseille et vous accompagne en interception orthodontique à Paris 17ème.

Si vous avez besoin d’un renseignement ou de prendre rendez-vous, vous pouvez contacter notre cabinet d’orthodontie au 01 46 22 66 66.

Dr Florence Ohana-Chpindel

Orthodontiste et Docteur en Chirurgie Dentaire Faculté Paris VII (1992)
Certificat d’ Etudes Cliniques Spéciales Mention Orthodontie Paris II (1998)
Spécialiste Qualifiée en Orthopédie-Dento-Faciale
Ancienne attachée Hospitalo-Universitaire Paris VII
Certificat d’ Orthodontie Linguale
Certifiée en technique Invisalign

Publiée le 15/04/2019 par le Dr Ohana Chpindel.
Mise à jour de la page le 08/08/2019.